être soi-même

Bienvenue sur mon blog

20 janvier, 2007

les manipulateurs sont parmis-nous?

Classé dans : les manipulateurs — nacydymeg @ 22:48

Je n’avais jamais imaginé un jour rencontrer tant de personnes différentes….

Rare ont été les moments de franches complicités d’honnêtetés jusque maintenant… pourtant je m’enrichis d’autant de rencontres amicales ou autres…

Parmi celles qui m’ont fait le plus de mal (et encore maintenant, mais aujourd’hui avec l’expérience je peux les reconnaître, mais malheureusement rarement les contrer juste m’adapter pour ne pas sombrer)…sont les manipulateurs! Qu’ils soient pervers ou narcissiques ou encore égocentriques de toute les façons les uns ne vont pratiquement pas  sans l’autre….

Et cette expérience m’a appris une chose que j’ai encore du mal d’aillieurs à pratiquer, c’est de ne pas convaincre les autres….peut être juste les prévenir car ces êtres peuvent vous mettre dans une telle souffrance qu’il est difficile de s’en remettre totalement surtout quand l’être est amour….

définition du manipulateur :
 
Le manipulateur
 
Nous sommes tous les auteurs de petits mensonges. La plupart sont nommés mensonges de confort car ils nous aident à rendre le quotidien et la vie moins cruels. Pourtant, il existe quelqu’un qui va beaucoup plus loin que quelques simples exagérations afin de donner du poids à son existence : C’est le manipulateur.
Commençons par le commencement : son instabilité. Le manipulateur ne tient pas en place. Il change fréquemment de lieu de résidence, de ville ou de pays selon le degré de sa pathologie. Sa famille ne parvient pas à le cerner, à le connaître, tant il est versatile. Il ne parvient à se fixer dans un emploi ou dans un couple. La plupart du temps, il mènera des vies différentes, dans des lieux différents, alternant de l’une à l’autre, au grès de ses envies. Il n’est jamais suffisamment à l’aise en un lieu pour s’y installer. La cause, ce sont ses mensonges, son jeu d’acteur où un personnage prend vie au grès des attentes de son public.
En effet, le manipulateur est un menteur né. Tantôt il mentira afin d’épargner les autres, et c’est en fait le regard des autres sur sa personne qu’il s’épargne ; tantôt il mentira dans l’objectif de faire mal à l’autre, de lui faire payer quelque chose. Le manipulateur ne dira la vérité, qui n’est jamais totale avec lui, qu’à un autre manipulateur, complice de ses manoeuvres. Si le manipulateur se voit découvert, son mensonge éclatera au grand jour, mais par une habile sophie, il contournera le problème afin de se décharger de la responsabilité de son acte. Le terme de sophie désignait à l’origine, une boucle très serrée du Nil, avant de désigner le terme philosophique, et dans ce cas précis, la manoeuvre par laquelle un problème est contourné, comme le geste d’un prestidigitateur qui ferait disparaître un mensonge.
Tout son problème est là. Il commence par mentir, puis prend la fuite avant d’être découvert. Il reviendra, après avoir pris la précaution de tâter le terrain pour savoir s’il a toujours sa place. Le drame, c’est qu’à moins d’avoir été totalement démasqué, il aura toujours sa place car, il sait faire preuve de tant d’attention à l’égard d’autrui, que son absence se fera cruellement sentir. Le manipulateur assoit toutes ses manoeuvres sur la dépendance affective des autres. Il ne dissimule pas seulement ses actes mais aussi ses pensées profondes, car il sait bien en quoi elles peuvent choquer ceux qui l’entourent, ce qui fait qu’elles ne sont pas dissibles.
Le manipulateur enfouit ses émotions afin de ne pas se retrouver seul. C’est à ce moment précis qu’il commence à manipuler la réalité, prémices d’une vie de mensonges. Lorsqu’il sera soumis à un stress intense, son apparence volera en éclat et il révélera sa nature profonde, avant de se plonger à nouveau dans le mensonge. Ainsi, sa psyché est une véritable cocotte minute, source de brusques sauts d’humeurs ressemblant à des élans de schizophrénie. On peut parfois lui découvrir plusieurs personnalités selon les situations dans lesquelles on le place. La culpabilité inspirée par ses mensonges, l’entraîne dans une spirale infernale où seul le mensonge lui permet de survivre.
Le manipulateur est une éternelle victime, non qu’il ne voit pas sa part de responsabilité dans les événements, mais qu’il la nie afin de préserver le regard des autres. Voila pourquoi il ne faut pas s’accorder à croire ce dont on n’a pas été témoin ! De plus, ce statut de victime lui attire toutes les sympathies. On le prend en pitié avant de vouloir l’aimer.
Toute la force d’un manipulateur réside dans l’observation de l’état émotionnel de l’autre, et dans sa capacité à y réagir et donc, à la modeler. Il contrôle vos pensées, vos émotions, votre capacité à réfléchir.
C’est un personnage dangereux parce qu’il est toujours sur la lame du rasoir que l’on nomme schizophrénie et peut y basculer à n’importe quel moment, en y entraînant toute personne qui ne saura pas se libérer de son emprise. Pire encore, si le seul moyen qu’il a de se mettre à l’abri de ses mensonges est de vous maintenir dans un état de folie, sachez qu’il n’aura aucun remord à le faire, car il en dépend de sa survie !

Comment reconnaître un manipulateur?  
 
Il faut pour cela qu’il ait 14 caractéristiques de cette liste que je vais vous énoncer.  
 
Connaissez vous un manipulateur dans votre entourage?  
 
 
 
Le manipulateur  
 
1. il culpabilise les autres  
2. il reporte sa responsabilité sur les autres  
3. il ne communique pas clairement ses demandes, besoins, sentiments, opinio,s  
4. il répond très souvent de façon flou  
5. il change ses opinions comportements selon les personnes et les situations  
6. il invoque des raisons logiques pour déguiser sa demande  
7. il fait croire aux autres qu’ils doivent être parfaits qu’ils ne doivent jamais changer d’avis qu’ils doivent tout savoir pour répondre immédiatement aux demandes et aux questions  
8. il met en doute les qualités, compétences, la personnalité des autres, il juge, dévalorise.  
9. il fait faire passer ses messages par autriu ou par intermédiaire  
10. il sème la zizanie et créé la suspision, divise pour mieux régner et provoquer la rupture d’un couple  
11. il sait se placer en victime pour qu’on le plaigne  
12. il ignore les demandes  
13. il utilise les principes moraux des aytres pour assouvir ses besoins  
14. il menace de façon déguisé, ou fait du chantage ouvertement  
15. il change de sujet au cours d’une conversation  
16. il évite l’entretient ou la réunion, ouil s’en échappe  
17. il mise sur l’ignorance des autres et fait croire à sa supériorité  
18. il ment  
19. il prêche le faux pour savoir le vrai  
20. il est égocentrique  
21. il est jaloux  
22. il ne supporte pas la critique et nie les évidences  
23. il ne tient pas compte des droits, des désirs, des besoins des autres  
24. il utilise souvent le dernier moment pour demander, ordonner, ou faire agir autrui  
25. son discours paraît logique ou cohérent, alors que ses attitudes, actes, mode de vie répondent au shéma opposé  
26. il utilise des flatteries pour nous plaire, fait des cadeaux, ou se met soudain au petit soin pour vous  
27. il produit un état de malaise ou de sentiment de non liberté : pris au piège  
28. il est efficace pour atteindre ses buts au dépends d’autrui  
29. il nous fait faire des choses que nous n’aurions probablement pas faite de notre grès.  
30. il est constamment l’objet de discussions entre gens qui le connaissent même s’il n’est pas là

Sortie de cette enfer depuis 4 ans maintenant, je revis encore ces douloureuses sensations mais pour les autres cette fois…j’ai mal pour les victimes, je souffre pour elles mais elles ne le voient pas… elles sont aveugles comme moi j’ai pu l’être….

pendant deux ans, mensonges manipulations perversions, égocentrismes ont fait partie de mon quotidiens… je ne peux donc supporter de voir en spectatrice aujourd’hui le mal que peuvent faire ces gens autour d’eux…. pourtant souvent je me sens si impuissante…

un souvenir souvent me revient, une crise d’hystérie j’étais incapable de parler, de crier de faire quelconques mouvements…face contre terre j’avais envie de mourir de ne plus me relever ou alors…… de le TUER…..cet être tellement gentil a appeler du renfort mais encore une fois la preuve était faite pour les autres que j’étais folle et prête à enfermer…

J’espère qu’un jour j’aurai pu aider au moin une personne à sortir de cet enfer quotidiens… mais ne jamais essayer de convaincre…. c’est cela le plus difficile!!!! surtout ne le faite pas…. c’est vous que l’on accuserai de manipulatrice narcissique ou  pis encore de folle (ce qu’il adore)

Ce qu’il n’a jamais réussi à faire c’est éloigner ma meilleure amie, même s’il a essayé il n’y es jamais arrivé… elle m’a s’en aucun doute été la meilleure aide que j’ai pu avoir, elle a toujours été là…. et peut être que si vous êtes victime d’un manipulateur quelqu’un n’aura pas besoin de preuve et de convictions pour voir et comprendre combien vous souffrez…c’est tout ce que je vous souhaite, car c’est avoir encore un pas dans la réalité même si il est tout petit….ce quelqu’un doit être proche de vous, si ce n’est quelqu’un de la famille ça ne peut être qu’une amie Sincère…elle m’a sauvée… la vie…oui cela existe encore des personnes sincères qui sont encore là même dans ces moments si difficiles…

Tout cela me remonte en pleine face, je ne sais pas pourquoi maintentant… ou plutôt je crois que je le sais mais je n’ai pas envie de rentrer dans ce détail qui n’en vaut certainement pas la peine….

27 réponses à “les manipulateurs sont parmis-nous?”

  1. call dit :

    cher nacydymeg, c est avec un reel plaisir que j ai pu lire cet article sur le manipulateur, j espere que cela aidera d’autres personnes.
    en tout cas c est de la bonne DOC.

  2. joelle dit :

    bonsoir je suis moi meme tomber sur un manipulateur et c et tres dur de sans sortir perte de repert perte d estime de soi grosse depression je m e n suis rendu cote mais il etait trop tard j etais tomber dans son piege je ne lui zt pas ceder il voulait une relations avec moi c et sounoie c et fait a petite touche seduction il vous rende dependant affectif et c et tres dur de resister malgrer le mal qu il m a fait ca fait un ans ca va un peu mieux je voi une spy mon manipulateur et un professonnel de santer et il continu il passe devant chez moi et me dit bonjour je ne repond pas il et tres en colere la spy ma dit qu il voulait me recuperer car il n aime pa l echec quand il me voi avec un ami en voiture il et tre en colere sont til jaloux part moment j ai des coup de fil anonyme je pense que c et lui pour me destabiliser il et coriasse part moment j ai envie de lui ceder pour etre tranquille la spy m a dit que ca peut durait des annee comme ca pour que je lui cede il et marier et moi aussi pourquoi ne passe t il pas a une autre femmme vous aime t il car je n ai jamais su c et c et homme aimer leur proie part moment il me fait peur peut t il mr suivre que peut til faire j espere quil va arreter car je suis tres fatiguer il vous pompe toute votre energie et lui penser vous qu il souffre merci beaucoup si vous pouvait me repondre car je veut savoir il faut le vtvre pour savoir merci encore pomme

  3. nacydymeg dit :

    Pour échapper à ces personnes nocives, il est impératif de les ignorer( même si ce n’est pas facile je le conçois très bien)
    Changer de n° de téléphone et faire intervenir la gendarmerie pour harcèlement…(j’ai fais tout cela) même avec ça parfois ça ne suffit pas et il est vrai que ce sont des personnes dépendante donc qu’ils n’acceptent aucun échec…
    Ils faut plusieurs années pour se reconstruire…
    Si vous êtes mariée parlez en a votre mari si ce n’est déjà fait mais encore avec plus de monde possible sans vous sentir coupable..

    Lorsque vous le croisez, ne lui faite jamais un sourire, ne le regardez jamais dans les yeux mais au contraire montrez vous sur de vous… comme pour lui dire « tu as vu, tu n’as pas réussi, je suis toujours là »

    Bien sur ils prétendent vous aimez, vous adorer, que leur vie ne sont rien sans vous etc… cela peut même aller jusqu’à la menace du suicide…mais tout cela est du vent, ils ne passeront jamais à l’acte ils sont bien trop égoistes, narcissiques.

    Ne craquez surtout pas, s’il reste un peu d’estime pour vous gardez le…. le temps (même si il est long) fera le reste.. surtout si vous avez besoin d’autres réponses je serais bien sur là pour y répondre…
    Courage joelle…

  4. joelle dit :

    merci pour votre reponse penser vous qu n lour im me laissera tranquille part moment j ai envie de lui ceder et puis je me dit non je pense qu il n a pas supporter l echec il attendait que je m engage et oui ca fait 1 ans et il continu quand il me voi il et tout content ou parfois il fait le triste il vous rende dependant et eux snt t il dependant de nous pourquoi choissise t il t elle femme on til de l attirance pour nous j ai peur qu il et une revanche part moment il me fait peur on dirait que je suis accroc a lui c et comme une drogue c et tres compliquer merci beaucoup

  5. nacydymeg dit :

    Sache une chose, c’est que ce n’est pas toi qui est dépendant de lui mais lui qu’il l’est de toi… il fait seulement croire le contraire…

    Je comprends tout a fait ce que tu veux dire par « accroc » ça peut faire penser effectivement à une drogue…

    Il te culpabilise c’est sa seule arme pour l’instant…et te fait penser qu’il n’y a que lui qui peut te rendre heureuse… il te fait comprendre que sans lui tu n’es rien… que lui seul est capable de te rendre heureuse mais tout cela est faux et il faut que tu t’en rende compte…

    je suis là si tu as besoin d’en parler plus…

  6. call dit :

    Malheureusement oui, les manipulateurs sont parmis nous!
    quand à savoir qui? ou? pourquoi? c’est un autre problème…

    Dernière publication sur La Rose Rouge : Tes yeux si beaux.

  7. domilune dit :

    je viens juste de m’arracher à ces griffes il y a quelques mois. j’ai du mal à me recontruire.Il a fait beaucoup de dégâts

  8. Sylvain Pelletier dit :

    Votre article est très bien,

    J’ai vécu une relation avec une femme de ce genre et je peux vous dire que ce sont des personnes destructrices et dangereuses. Ce sont des gens malades pas en apparence, mais très intelligente se présentant bien, affables, doucereuses, charmeuses avec toute l’assurance de quelqu’un de stable et équilibrée pour qui leur image sociale est très précieuse. Elles aiment plaire à tout le monde (image). Ce sont des personnes qui n’ont aucune introspection, toujours la faute des autres elles sont parfaites et n’ont rien à se reprocher, elles n’osent pas aller voir à l’intérieur d’eux, car se serait trop souffrant c’est certain, elles seraient au bord du gouffre. Elles n’ont aucun srupule pour atteindre leurs buts au dépends des autres bien sûr, ce sont souvent des personnes qui n’ont rien à perdre (elles ont déjà tout perdu d’ailleurs) peut-être même leur âme.

    Selon mon expérience, l’ex-conjointe n’avait pas de bonnes relations avec sa famille parents, enfants un peu moins pire, mais pour venir demeurer chez moi a laissé ses enfants à leurs pères respectifs et oui 2 enfants de pères différents pas de relations stables, elle en est incapable (aucune introspection), ses ex-conjoints avaient tout les problèmes, aujourd’hui je comprends, car j’ai eu la même recette.
    Les amies du même type qu’elle sans scrupule sans valeur morale ou presque quoi qu’elle essayait de se raprocher des miennes, mais juste à observer son non verbal,
    sa vraie nature reprenait le-dessus, on ne peut mentir à outrance.

    Facilité a faire des relations intimes, de tout laisser tomber et enfin demeurer amis par la suite. C’était un personne froide dans l’âme, calculatrice, menteuse, hypocrite. J’ai tout fait pour cette femme et jamais je ne lui ai rien reprocher, je ne pouvais presque pas parler ou faire une critique constructive, elle n’aimait pas la critique, quelque fois je pouvais blaguer sur elle tendrement, elle n’aimait pas ça elle n’acceptait rien venant des autres.

    Je lui ai achete une maison (à mon nom) pour la loger et lui donner un coup de main,
    car elle était dans la merde, sans jamais avoir eu une simple reconnaissance (première claque), arrivée à la maison elle a commencé à chialer qu’elle s’emmerdait à son travail, je lui ai acheté un magasin à mon nom bien sûr, l’entente ètait qu’elle pouvait participer à la moitié des profits. J’ai vendu le magasin après 3 ans (une chance) j’ai perdu 30 000$ dans l’aventure. Elle aurait voulu avoir de l’argent encore, mais ses demandes étaient déguisées jamais très claires, je lui ai dit que j’étais content de la vente et que maintenant nous allions prendre soins de nous et profiter de la vie, elle m’a répondu que c’était pas seulement de sa faute, car moi aussi j’en voulais un (deuxième claque) alors que je l’avais acheté spécialement pour elle pour qu’elle se réalise, car elle voulait se réaliser à tout prix.

    Elle voulait se marier avec moi, quoi que selon mes valeurs j’aurais bien aimer, mais mon garçon m’a sauvé. Elle a comme cé à me faire du chantage sexuel, et lorsque je m’en suis rendu compte je lui ai demandé qu’est-ce qui se passait, elle de me répondre qu’elle appréhendait de faire l’amour avec moi, car elle se sentait agressée (troisième claque) moi qui était respectueux et pas violent pas du tout.
    À chaque fois que je revenais à la charge elle se sauvait en esclandre et rien à faire, plus tard lors d’un dîner en tête à tête sur le bras de monsieur comme presque toujours, elle me dit tu sais tu n’était pas mon genre et moi de lui dire que fais-tu avec moi? Elle me répond qu’elle aimait mes valeurs des valeurs qu’elle n’avait pas d’ailleurs.(quatrième claque)

    Pour demeurer avec moi, ça lui en coutait 4 000$ par an et le reste était payé par moi, le luxe les sorties au restaurant, dans la bouffe les fins de semaine, les déplacements, la boisson, les cigarettes, les taxes, une partie du chauffage, les voyagesen grande partie etc. en résumé 10 000$ à 12 000$/an, j’ai payé ses dettes, lui ai acheté une voiture, pas neuve mais propre, lorsque que je voulais aider mon garçon pour payer sa maison à lui, elle chialait qu’il était assez grand pour se débrouiller seul, fait que je lui en donnait pour acheter la paix, elle commence à se plaindre qu’elle n’avait rien qui lui appartenait et qu’elle n’avait rien à léguer à ses filles, la troisième fois, d’un ton ferme, j’ai dit c’est assez et lui mentionné que je n’étais pas fâcher contre elle, mais j’étais démoli, déboussolé et que si elle n’était pas bien avec moi de s’en aller, qu’elle ne m’appartenait pas, aussitôt dit aussitôt fait elle est partie avec un autre homme(une bouée de sauvetage quoi)

    Évidemment, le responsable pour elle c’était moi (je l’avais enfin démasquée) elle n’avait rien à se reprocher et elle est allée même jusqu’à dire que je lui avait dit qu’elle était bonne à rien à la maison. Mensonge, j’ai toujours apprécié sa vaillance, preuve à l’appui, enfin c’était du n’importe quoi pour sauver son image.
    Elle était rendue à me faire perdre la face dans ma famille, mes amis, les voisins etc. Un diable déguisé en ange. Elle a essayé de me démolir pour ensuite me dire qu’elle me sentait loin, toujours la faute des autres. Et j’en passe….

    Enfin bref, ce sont des personnes profondément malades, dangereuses et destructrices , attention.

    Aujourd’hui, je me relève et ça va déjà mieux, mais je peux vous dire qu’il faut être fort pour se sortir des griffes de personnes de ce type.
    J’espère que cette petite histoire servira à quelqu’un, d’après moi sûrement.

  9. Sylvain Pelletier dit :

    J’aimerais ajouter ceci, elle me disait souvent, s’il t’arrive quelque chose, moi je n’ai plus de place où aller, ce que j’ai fait, avec mes lunettes roses bien sûr, par testament je lui avait léguer tout mes fonds de retraites (250 000$) plus le fond retraite de mon travail, la maison était au nom de mon garçon, mais elle pouvait y demeurer tout le temps qu’elle le voudrait, mon garçon ne pouvait l’expulser.
    Elle avait juste à payer les frais de subsistance, l’entretien était gérer par mon garçon. Y faut croire que c’était trop.

    Non mais, on en fais-tu des choses en amour. Tant qu’à moi ça ne se reproduira pas.

  10. Julie dit :

    Bonjour, j’ai beaucoup aimé votre article qui me fait me sentir moins seule.
    Je sais qu’il date un peu, mais si vous avez un peu de temps j’aimerais discuter avec vous.
    J’ai 21 ans et je suis tombée sur un manipulateur qui m’a littéralement détruite (je partais faire mes études dans une autre ville et lui aussi, j’étais donc vulnérable). J’ai finalement réussi à le quitter et vous connaissez bien l’état dans lequel je me suis retrouvée après…
    C’était il y a deux ans et je n’avais eu personne depuis il y a quelques semaines. Je me suis sentie bien tout de suite avec lui. Mais j’ai comme une petite voix qui me dit « ne reste pas là, va t’en ». J’ai peur qu’il soit pareil. J’ai de plus en plus de doutes et je ne peux en parler à personne… Ma famille est loin et si je leur dis que j’ai des doutes comme ça, ils vont avoir peur de me revoir dans le même état et seront catégoriques.
    J’ai besoin de réponses… Je vous remercie de m’avoir lu et si vous avez un peu de temps pour discuter, vous pouvez m’écrire à mon adresse personnelle.
    Merci d’avance !

  11. Lily dit :

    Pour Julie :
    Si une petite voix vous dit « vas-t-en », alors écoutez-la. Si une intuition vous dit que « c’est trop beau pour être vrai », alors c’est que c’est trop beau, parce que ce n’est pas vrai.
    Julie, vous êtes manipulée parce que vous êtes manipulable. A votre jeune âge, il est temps de rompre avec un certain passé qui a fait de vous un repas de choix pour ces affamés de destruction. Vous êtes victime de la vulnérabilité que certaines personnes vous ont fabriquée. Brisez vos chaînes, avant de passer toute une vie de tragédies en catastrophes.

    Bien à vous

  12. Chantal dit :

    Oh mon Dieu.. Je lis votre blog et je reçois en pleine figure ce que je craignais…

  13. gege dit :

    bonjour

    j’avais besoin de repose a mes doutes, aux alertes que me sproches m’ont donné.

    j’avais 37 ans et vivait seul une vie équilibré quand j’ai conne cette fille. 35 ans, avenante et joyeuse, mere d’u garcon de 12 ans d’un pere qu’elle fuit m’a t’elle dit et d’une fille 3 ans d’un autre qu’elle a quitté pendant sa grossesse, ne l’aimant plus.

    je suis tout de suite tombé sous le charme, son histoire ne m’a posé aucun probleme et des la fin de la premiere semaine j’ai habité chez elle, sans quitter ma maison.

    au bout d’un monis elle m’a vivement reproché de voulir sortir diner avec un copain. j’ai pris sur moi en pensant que je m’y prenait mal, que j’aurais du considerer plus son avis. nous pratiquions ses activités, ses loisirs, nous passions de bons moments, nous aimions beaucoup. marathonien, j’avais prevu de longue date de partir trois jour avec un ami cinq moi splus tard. le matin de mon depart elle est partie travailler sans me dire un mot. au tel elle ne disait rien. en rentrant elle ‘a reproché de l’avoir abandonné que je n’avais pas le droit de les quitter comme ca. s’en ai suii un dial de sourd et une cassure de deux semaines. elle est ravenu en pleurant, desespéree et je suis revenu. la normalité est revenue jusqu’a la visite d’amis a moi qui lui a parlé de son attitude ce week end. elle a été outrée les a chassé et m’a reprocher de ne pas l’avoir defendu. nouvelle rupture.

    quinze jours encore ou elle m’a pardonné, je suis revenu mais 2 semaine de vacances apres, consacréé a ses enfants, car a cause de son chien, on a pas pu realiser mon projet, nouvelle rupture au motif de mon manque d’implication dasn le foyer..les courses etc…j’ai payé les réparations de sa voiture qu’elle ne pouvait pas payé.

    je l’ai toujours connue désargentée mais sachant aassumer me disait elle. nouvelle reprise en sept ou au bout de quelques jours elle me dit qu’elle est dans la M.. qu’elle a besoin de 3000 €. ne les ayant pas ou plutot si mais j’aurais moi meme été « dasn le dur » elle vire…encore et me reprends encore pour me jeter a nouveau parce je voyais encore les amis qui l’avait « humiliée »….

    elle revient en damandant de me consacrer a notre « famille » …j’accepte mais commence a me sentir mal chez elle, a m’ennuyer, a repousser ses attentes, a la regarder d’un autre oeil. a mal dormir;;;jusqu’a ce que je pete un plomb chez une copine a elle…comme pout l’atteindre et qu’elle m’en veuille. ca marche elle me vire sur le trottoir de l’amie en question.

    dur periode ou je naviqgue entre sentiment de liberté et soulagement et profonde detresse et envie de la recuperer. j’y parviens en rejettant mes amis..toujours eux…du moins je rame 15 jours avant d’avoir une normalit »…intime.

    apres un discussion ou j’envisage de mettre ma maison en loc et de venir definitivement chez elle, elle est « sur un nuage » me dit elle en texto…tout vas bien…sauf mon sommeil qui se degrade, mes doutes qui augmentent et l’impression d’etre comme « pris au piege » qui se develloppe. celibataire de longue date j’ai pensé au la peur de faire le pas.

    un peu de fatigue plus tard, un mauvais mot, une mauvaise reaction et me voila informé de consulter mes mails pour decouvrir je dois partir dans la journée et rendre ma clé.

    soulagement au debut, desespoir ensuite ..j’ai tenté de la convaincre de reprendre. refus…elle est hermetique et me reproche des defauts qui avant la faisait rire…mon coté un peu raleur ou soupe au lait parfois. mais rien elle est souriante et distante me conseillant meme de « remonter a cheval »!

    elle a coupé les ponts…pas un mot pas un appel.

    je passe sur le fait qu’elle n’acceptait pas mes critiques, qu’elle mettait ses pb de tunes sur le dos de sa « conasse » de banquiere et ses pb de travail sur les agences d’interim ou le pole emploi…ou le prix des tomate sur le vendeur (reel) et ses exces de voix pour un rien sur ces enfants….et je crois que le tableau est complet…

    ca fait 3 semaines…j’ai trouvé votre blog..je pense qu’il m’aide a y voir clair

    mais je veux bien votre avis

    merci

  14. lapie dit :

    J’ai été 17 ans avec un manipulateur et je réalise aujourd’hui comment il peut être difficile de refaire sa vie après celà. J’ai eu un enfant avec lui, elle a 8 ans maintenant. Je me suis ouvert à mon nouveau conjoint, il sait ce que j’ai vécu dans ma vie d’avant avec cet homme, mais maintenant il voit en ma fille une manipulatrice, alors que ce n’est pas le cas. Elle manipule comme un enfant de 8 ans qui tente d’avoir un dessert sans avoir manger son repas, etc. Et puis la peur de ne pas voir, de se tromper, et si c’était lui qui est aussi un manipulateur et que je ne puisse pas le détecter? Si j’étais entrain de retomber dans ce patern… je n’aurais jamais cru qu’après m’en être sorti, je vie encore avec celà et ce pour le reste de ma vie…

  15. loulou dit :

    je pense etre sous la dictature d une manipulatrice dans mon milieu professionnel a savoir la moindre critique termine en drame elle se referme sur elle meme fait regner un climat de tention ensuite elle devient agressive et enfin c toujour de ma faute sans parler des prise d otage constant je ne sais ke faire pour arriver a continuer a travailler normalement

  16. piquet dit :

    Bonjour
    J aimerais savoir jusqu ou sont pret a mentir les manipulateurs.
    Sont ils,prêt a dire des mensonges genres je suis atteint d un cancer pour culpabiliser encors plus.

  17. Zoé dit :

    Bonsoir à tous et merci pour vos commentaires, vos expériences…

    J’ai besoin de vos lumières, ne sachant toujours pas si je suis tombée sur un manipulateur, un pervers narcissique, un égocentrique…ou un lâche…?
    J’ai rencontré cet homme extrêmement séduisant (bien sûr…) aux funérailles du père d’un ami. Je suis mariée mais en instance de séparation, lui n’a mentionné à aucun moment être en couple. Il a mentionné son ex femme et ses deux enfants mais rien sur la femme avec laquelle il vit depuis 4 ans. Nous nous sommes séparés sans nous laisser nos coordonnées, ma meilleure amie le connaissant bien puisqu’il était leur ancien voisin.
    Sous mon insistance, elle m’a donné son adresse email. Je lui ai envoyé un mot amical…aucune réponse, bien qu’il la voyait tous les jours et qu’il lui disait qu’il allait le répondre. Un jour, mon amie me demandant au téléphone si j’avais des nouvelles, je lui ai répondu « non et m*** alors! ». Elle avait des oreillettes, il était à côté et a tout entendu. Dès le lendemain, surprise, une réponse. Bien formulée, « Tu es très séduisante mais j’ai trop fait souffrir mes proches, je t’expliquerai » (?) Bref, après plusieurs échanges d’emails nous avons pris un verre ensemble et…
    Son histoire était « choquante ». Il semblait qu’il avait toujours rebondi d’une femme à une autre, qu’il n’avait jamais vécu seul et qu’il avait trompé toutes ses « régulières »! Néanmoins, j’étais la « femme de sa vie, son double, sa fée, son amour, sa princesse »…Il m’envoyait 3 ou 4 longs mails par jour et nou nous voyions tous les 15 jours environ. Il me parlait beaucoup de ses ex et me donnait des détails sur son actuelle également. Une femme de ménage portugaise, dépressive…chez qui il avait emménagé trop vite et qu’il n’aimait pas. Il voulait la quitter mais de manière « propre », pour qu’elle rebondisse, bref, un sauveteur chevalier servant. Il m’a présentée à ses parents, à ses enfants lors de deux voyages dans le jura cet été (des allers et retours payés par mes soins quand je l’ai rejoins!) mais aux questions « tu vas partir quand? », la réponse était « je n’en sais rien mais je pense que je quitterai un jour ce fameux « chez-moi ». Puis fin des vacances, nous nous sommes vus deux fois (chez moi…) Toujours autant d’emails de sa part mais plus aucune possibilité de se voir! J’étais toujours son « amour et sa fée » mais le risque était trop grand « j’étais une menace pour son fameux départ propre, sachant que sa « compagne » l’espionnait puisqu’elle avait appris ses incartades avec ma…précédente (relation de 3 ans)…En même temps il la plaignait, jouait au gentil « je ne peux pas la laisser comme ça, elle est malade, je dois partir la tête haute et l’aider à lui faire comprendre que je ne suis pas le bon »..Il est même réparti avec elle…dans le Jura sous un prétexte fallacieux…J’ai cru mourir de douleur.J’ai pris mes distances, silence total. Au début c’était « tant pis pour moi, je n’ai qu’à être moins con » puis « tu es trop radicale, tu aurais pu avoir plus de patience » (avec des j’en sais rien à chaque question?! On se voit quand? J’en sais rien. Tu vas partir quand? J’en sais rien). Il a quand même réussi à me faire fondre et c’était reparti pour le quotidien des emails tendres ( où comme depuis le début il ne parlait que de lui et de ses énormes problemes)…sans se voir. Puis je me suis révoltée, je lui ai dit que j’avais compris son mode de fonctionnement et qu’il « aille au diable ». J’ai bloqué son adresse email pour ne pas retomber dans ses manipulations. Surprise…rien. Aucune tentative. Ouf mais surprenant.
    Ais-je été manipulée? J’ai besoin de vous, merci…
    PS: je vais « bien », je me sens épuisée mais plus lucide qu’il y a 1 mois en tout cas…Cette histoire aura durée 6 mois (4 mois « ensemble ») et j’ai l’impression d’avoir bataillé pendant une année.

  18. Zoé dit :

    Pardon, j’ai oublié quelque chose d’important… Il paraît que j’étais son double et son oxygène;-)…

  19. evanita dit :

    bonsoir zoé!j’ai 31 ans et 2 enfants et je suis divorcée depuis début 2009.J’ ai été mariée pendant 6 ans,et actuellement j’ai un homme dans ma vie depuis janvier 2012.Oui tu as été manipulée.Et le pire c’est que mon nouvel ami est un manipulateur je pense.
    Au début il m’offrait souvent des fleurs et restos et maintenant plus grand choses.Il ne souhaite plus voir mes fils mais souhaite uniquement etre qu’avec moi toutre seule.Il veut meme que je récupère les sièges autos des petits.Il va voir sa mère mais ne veut plus aller dans ma famille car il s’ est fait repérer comme manipulateur je pense.Il me demande meme de lui rembourser la moitié des vacances alors que je paye mes factures toute seule.Je lui ai déjà donné 100€ sur 300€.Monsieur vit tout seule chez lui alors que moi je vis seule avec 2 jeunes enfants.Mais je crois qu’il ne m’aime plus vraiment car il prend de la distance par rapport à ma situation de mère divorcée et ne fait plus grand choses avec moi et meme sexuellement c’est pas top!Et vous qu’en pensez vous de tout ça?

  20. Théry dit :

    Bonjour à toutes

    Je pense que comme vous je suis tombée sur un manipulateur. Je l’ai rencontré sur un site de rencontre et pendant 2 mois je n’ai pas souhaité le voir, préférant faire connaissance par mails. Nous avons fini par nous rencontrer et tout de suite ca a été un coup de foudre…du moins je le croyais. Très vite, je me suis rendue compte qu’il jouait sans cesse le chaud et le froid avec moi à savoir quand j’étais trop présente pour lui il me fuyait et dès que je commencais a prendre mes distances et qu’il sentait le vent tourner tout de suite il était beaucoup plus attentionné. Nous sommes restés un an ensemble et j’ai remarqué beaucoup de choses qui ont pris tout leur sens quand j’ai découvert toutes ses manipulations : des codes d’accès à son portable, des messages reçus à n’importe quelle heure du jour et de la nuit (« c’est un pote » était sa réponse favorite), des appels auxquels il ne répondait pas quand on était ensemble…Il était aussi toujours sans le sou (à ce qu’il disait) et je devais sans cesse le renflouer. Il détestait quand je lui disais non aux nombreux services qu’il me demandait. Un jour il a commis l’erreur et j’ai tout découvert : il n’a jamais été fidèle à aucune de ses officielles et a même trompé la mère de son fils quand elle était enceinte. Son point fort : créer un sentiment d’abandon chez les filles qu’il a séduites pour leur faire croire que sans lui elles ne sont rien, jouer sur la dépendance affective et se positionner comme une victime quand il sentait qu’il me perdait, harcèlement également (jusqu’à 50 appels par jour). Il y a peu j’ai décidé de couper les ponts il m’a fait croire qu’il allait changer pour moi mais j’ai vite découvert qu’il n’en était rien, il continuait à accumuler les conquêtes. Ce qui est étonnant c’est qu’il arrive à faire croire à chaque fille qu’il est l’homme de leur vie et change de personnalité avec toutes ses conquêtes honnêtement son comportement tient de la schizophrénie et il a la capacité à cerner très vite les gens et a adapter son discours en fonction des idéaux et des valeurs de chacun. Depuis 2 semaines j’ai coupé tout contact je vous avoue que c’est difficile une part de moi est toujours amoureuse de l’homme pour qui il s’est fait passer auprès de moi mais je me rend compte aujourd’hui que celui-ci n’a jamais existé et c’est comme si je vivais un deuil. J’ai eu beaucoup de mal à croire que des personnes pouvaient être aussi malfaisantes et manipulatrices mais j’en ai eu la preuve et j’espère avoir la force de ne pas retomber dans ses filets car le connaissant je ne pense pas qu’il laissera l’une de ses proies lui échapper aussi facilement qu’en arrêtant de répondre à ses messages…
    Bon courage à toutes

  21. Boffy dit :

    Je suis actuellement avec cet individu avec qui une petite fille de 3 ans , depuis l annonce de ma grossesse ( c lui qui voulais etre pere) il ma fui
    J etais seule jusqu au jour J, des le lendemain il avais de nouveau eu milles pretexte pour partir , il m accusais d etre folle de souffrir de la manni de persecution de hurler , alors que lui fesait tous pour que l ont soit heureux il me promettais que tout irai bien, puis j ai decouverts des tromperies avec autres femmes, il me ment encore et toujours, j ai meme attraper une infection mais il m accuse de coucher avec d autres hommes , appres mon accouchement 1 sem pour etre exacte il me dis que je suis large que je ressemble plus a un Top Model, puis mon sex est moche avec imitation de degout, puis mon vaggin va tres large, depuis 2 ans j ai plus de rapport , il viens recement de porter plainte contre moi a menti sur ma vie prive m accuse de me droguer de boire d etre une mauvaise mere et de mettre en danger les enfants que je garde,de refuser de le laisser voir sa fille alors que lui nous fuit continuellement, je travail plus , mais depuis 6 mois je comprend que lui es fou! Et maintenant je me sert de ses armes contre lui, il m enferme dans une cave ( psycologique) moi au lieu de m effondrer je positive en argumentant intelligemment que tous va etre mieux pour moi notre fille rentre depuis 2 jours a l ecole je suis libre de m occuper de ma personne!!
    Il ma encore accuse de faire mal a ma famille mal a ma fille que lui es bon que il es tres intelligeant, me menace de me detruir, mais la je lui dis calme … Tu es fou ? Tu a probleme avec ton cerveau ?
    Suis je devenu manipulatrice ??? Aider moi
    Merci soyons fort rien es perdu

  22. Boffy dit :

    J ajoute que je suis encore dans l illusion qu il a raison de me dire que je suis folle, que maintenant que j ai plus d emploi j ai besoin de lui , mais je sais que au fond c est ce qu il voulais, je n ose pas agir car je ne crois plus en moi, et je suis seule ma famille vie a 800km de chez moi et ma mere me prend pour une folle car malheureusement pour moi j avais deja eu manipulateur mais bien different de lui , et meme au bout de 8 ans de separation m insulte encore des pires noms, alors que l actuel etais tellement gentil, doux mais j avais eu des doutes il y a 4 ans + mais j ai eu confiance et est accepter de faire un bebe au bout de 2 mois de rencontre , et oui j ai jamais pu me remettre d une telle decision car j aurai jamais fais cela j avais 32 ans mais j avais confiance il etais parfait , mais moche ceci dis, il m humilie sans cesse et si quelqu un prend ma defense il l isole et lui raconte des horreurs pour ce faire passer pour victime, et le monde le crois lui, mais j ai appris a accepter , pour ma fille, qui ne le voir jamais , il refuse de me quitter pourtant depuis 2 ans il travail a l etranger , au bout de 1 ans il es venu nous voir j ai ouvert la porte lui a coller la petite dans les bras et suis sorti de 19h a 3h du , c etais ma vengeance, sa ma valu une plainte au gendarme et la perte de mon emploi ainsi que le service de la DASS et l assistante sociale a la maison, j ai peur de faire plus de mal a ma fille si j ose le trainer devant le juge , car il me menace de me detruire, et cet homme n ais pas francais vie moins de 6 mois en france moins de 6 mois dans son pays et voyage beaucoup avec son job, il na pas de logement rien qui le fais connaitre , je suis perdu j ai peur qu il m enleve la petite car il a essayer une fois j ai eu tres peur
    Je cache mes problemes pour me proteger

  23. marlee dit :

    moi j’ai été carrément harcelée par un manipulateur pendant plusieurs mois rencontré sur un blog et ce type est un flic américain, un vrai cinglé qui n’arrêtait pas de me surveiller. Au début j’ai accepté son amitié, ensuite nous nous sommes vus ( je précise que je voyage beaucoup pour mon travail)mais nous avons juste déjeuné et pour moi c’était fin de l’histoire mais l’enfer n’a fait que commencer. J’ai commencé à m’apercevoir qu’à chaque fois que j’étais online il arrivait et s’en allait, c’était un in/out constant ce qui m’a fait comprendre qu’il me surveillait et un sentiment de véritable malaise s’est emparé de moi au point que je n’allait presque plus sur ce blog. Ce qui m’a fait comprendre que c’était un pervers narcissique c’est déjà sa photo en uniforme de flic ( cela socialement parlant donne l’image d’une personne de confiance et cela que réside le piège )en suite et tout à fait par hasard j’ai su qu’il est marié et depuis peu père d’une petite fille ! Bien évidemment j’ai coupé les ponts mais il a continué à m’envoyer des mails, toutes sortes de messages et même des cadeaux que j’ai toujours renvoyé. Je me suis mise en silence radio plusieurs semaines et pendant ce temps il a trouvé d’autres proies, en effet j’ai appris que ce qu’il faisait avec moi il le faisait avec d’autres femmes. Je me suis sentie dupée par un idiot qui se croit malin et j’ai réagi en lui disant ses quatre vérités en présence d’autres gens sur le blog. Je lui ai dit qu’il était simplement un minable dragueur de pacotille et que c’était honteux de sa part de faire cela en ayant une épouse et un bébé d’un mois. Depuis, il a pris la fuite et a même changé de nom sur sa photo, cela me réconforte dans l’idée que je ne suis pas trompée à son sujet. Je pense que face à un manipulateur il faut réagir ave force voir même avec une bonne dose d’agressivité, une fois démasqué il a tellement honte qu’il prend la fuite à jambes levées. Depuis qu’il est sorti de mon entourage je me sent bien. J’ai un job que j’aime, très peu d’amis mais des vrais amis, une vie sociale riche, alors pourquoi s’embarrasser avec un tordu pareil? Franchement face à un manipulateur il faut couper les ponts vite et surtout ne pas essayer d’analyser, avec des gens pareils il n’y a rien à comprendre, ils sont toxiques et ils restent toxiques.

  24. vanille131313 dit :

    BONSOIR JE SUIS MANIPULER PAR UN PERVERS… TRES TRES DIFICILE DE PRENDRE LA POUDRE D ESCAMPETTE…..COMME VOUS JE ME SUIS RENDU COMPTE DE PLEIN DE CHOSES,,, IL A ETE VIOLENT ET A CASSER PLUSIEURS FOIS SON TEL POUR FEINDRE LA VICTIME MA VOLER BIJOUX ARGENT ET CASSER LA VITRE DE MA VOITURE ET FAIS DU MAL CORPOREL,,,,, ET MA CONDITIONNER A L AIMER DV UN AMOUR SANS RETOUR;;;;; L HORREUR

  25. buffy dit :

    bonjour a vous.je suis nouvelle sur ce forum et je ne sais plus trop ou j’en suis. Je suis lesbienne et il ya 12 ans j’ai fait la connaissance d’une femme mariée avec enfants.Au bout de 1 an et demi elle demanda le divorce à son mari et sommes sortie ensemble. chacune son appartement elle avait mis son mari dehors.Entre temps je lui est refait 2 appartement. elle m’a quittée 7 fois car elle trouvait toujours des excuses et moi je l’aimais tellement que chaque fois qu’elle revenait me chercher je replongeais. et chaque fois je culpabilisé. Restant seule chez moi le soir j’ai commencé à boire un,deux verres pour combler se vide se mal être de ne pas vivre ensemble.En février 2010 elle me demande une fois de plus la séparation par rapport à la boisson et au bout de 9 mois elle revient en me disant que la famille était au courant qu’elle voulait vivre avec moi acheter ensemble qu’elle m’aimait. Et a partir de la je me suis jamais senti chez moi jusqu au jour en 2013 j’ai fait un burn out 5 semaine de psychiatrie et la je suis une thérapie pour me sortir de cette personne qui ma détruite. En octobre 2014 j’ai demandé devant ces enfant que je voulais vendre et me séparer de leur mère et depuis c’est l’enfer à la maison. Heureusement que je suis aidé et bien entouré. je voudrais savoir si cette femme de 50 ans est une manipulatrice. de plus elle a beaucoup menti dans son passé elle est hystérique

  26. buffy dit :

    Maintenant elle me nargue un jour elle cherche à me déstabilisé en mettant des douches froides et des douches chaudes car on vit toujours sous le même toit tant que la maison n’est pas vendu.Et c’est très dur même si je suis aidé.Je viens vers vous pour avoir des réponses à ce que je vous raconte.

  27. domino dit :

    Bonjour,
    Je vous explique mon histoire
    J’ai rencontré lors d’un banquet en 1982 mon ex compagnon ,j’avais 32 ans et lui 47 et suis « tombée en amour « pour lui
    Nous étions mariés tous deux ,lui avec une femme de 11 ans son aînée et moi avec un homme ,mon mari de 20 ans mon aîné .Notre histoire a pris d l’importance et il voulait l’étaler au grand jour me disait il .
    J’ai compris après a mes dépens qu’il me manipulait ,jouant pour voir jusqu’où je pouvais aller
    Je n’ai pas hésité et pris mes deux ados sous le bras ,un appartement et divorcé pour lui car mon ex mari avait été mis au courant ,travaillant tous deux dans la même société ,une grande cie de transport aérien C’était en 1985 .Il est venu me rejoindre mais avec seulement une valise et nous vivions ensemble mais je sentais déjà un malaise .
    il passait ses week ends avec sa femme et sa fille qui habitaient dans la même ville .Je le comprenais et il revenait le soir me disant qu’il avait hâte de revenir ….
    En 1987 il m’annonce une mutation pour les DOM ,j’étais effondrée .Il était promu pour un poste de chef d’escale adjoint .J’avais fait tout cela pour quoi? Ses discours étaient toujours confus,il n’était jamais clair ,Il alternait le chaud et le froid .Durant 4 ans où je l’ai attendu il revenait régulièrement et moi j’allais aussi aux antilles ,A chaque fois les cadeaux pleuvaient,voyages et séjours dans des hôtels de rêve .IL M’écrivait des missives où se mêlaient incertitudes et discours enflammés .Un coup j’étais merveilleuse ,le lendemain il changeait du tout au tout et me laissait
    dans l,incertitude .Je ne savais pas quand il allait revenir.Il semblait sans émotion ,d’une froideur
    sans égale et revenait ensuite amoureux .Je ne comprenais plus rien Il m’a demande de l’attendre et m’avait promis un divorce officiel à quelques mois de son retour
    J’ai découvert lors d’un de mes passages à la Martinique un courrier d’une de ses anciennes maîtresses ,laquelle je pensais qu’il avait quitté ,elle lui répondait d’un de ces courriers soit disant pour les voeux et refusait un séjour qu’il lui avait proposé .Je venais pour passer des vacances et découvrais mon infortune
    Il est revenu en 1991 , il n’avait toujours pas divorcé et ses promesses je ne les jamais vues mais je pensais que enfin nous allions être heureux malgré rtout. Pas pour longtemps car il s’est arrange pour me faire découvrir qu’il avait pris un appartement sur Paris ,pour être proche de sontravail,car en horaires décalés Trop lâche pour m’en faire part ,il a laissé traîné un journal où figurait sa location ….. Tout s’effondrait de nouveau et un soir sans crier gare et pendant que je travaillais il est parti avec sa valise .il b’était plus là le soir !!! il m’a appelée le soir même me disa,t qu’il espérait que je le rejoindrais le plus rapidement possible
    J’ai replongé ,tout vendu ,meubles et installé mes enfants dans un appartement
    Je l’ai rejoint ,amoureuse avec cette poudre aux yeux qui m’aveuglait et qu’il me jetait
    Nous étions ensemble mais je n’étais pas chez moi mais chez lui ……Il avait bien manoeuvré pour être en position de force .Il avait pris sa retraite et il était libre pendant que je travaillais ….
    Un soir nous dinions et un appel téléphonique d’un homme qui m’informe que mon compagnon était l’un des nombreux amants de sa femme ……Furieux ,jurant ses grands dieux qu’il n’y avait rien de vrai ,il a réussi à me convaincre mais je restais sceptique néanmoins .J’ai enquêté et découvert qu’il fréquentait pendant mes absences au travail ,un dancing mal famé Parisisen les après midi.Je l’ai quitté une première fois mais suis revenuecar j’étais malheureuse et détruite
    Nous avons déménagé en 1996 et avons pris enfin un appartement tous deux Je opensais que tout cela était le passé et le calme est revenu Mai il n’avait pas perdu ses habitudes et libre les journées
    je ne savais comment il les passait Prise dans le tourbillon de mon activité qui me faisait oublier tous mes tourments ,je revenais le soir mais impossible de communiquer car il se mettait en colère
    (rentrée) à la moindre question il ne me parlait pas de ses activités Je faisais tout,bricolage,tâches ménagères et soignais ma personne pour le satisfaire au maximum Je donnais le meilleur de moi même comme au travail
    Quant à lui il s’amusait a retourner les situations,maniait la rhétorique à la perfection et ses discours étaient confus et contradictoires et me rejetait ses torts , incapable de les reconnaitre et dans le déni permanent.
    Il me rabaissait pour me faire perdre ma confiance que j’ai perdue réellement et ne supportait pas
    mon bien être et quand j’étais sure de moi
    Exemple;je confectionnais toujours les menus lors de nos réceptions ,décorés sur informatique ,
    contente de lui montrer ,il me disait que tout le monde se moquait de ce que je faisais et que m^me mes propres enfants les emportaient pour me faire plaisir mais les jetaient arrivés chez eux
    Très élégant! De m^me j’ai appris a danser sur glace avec une professeure avec laquelle j’ai sympathisé ,il a réussi à me faire abandonner me disant qu’elle n’en voulait qu’à l’argent de mes cours mais que j’étais rien pour elle.Je n’ai plus revu cette personne à cause de lui
    J’ai appris l’anglais dans une école privée et quand je passais au niveau supérieur il me disait que c’était normal que je réussisse puisque je payais pour cela .En gros il me disait que j’achetais mes niveaux .J’ai appris également le violon et guétais la moindre fausse note qui me mettait mal à l’aise Je n’étais pas en confiance
    Il était très changeant d’un minute à l’autre
    Il a été malade et il a eu des séquelles altérant sa virilité ce qui n’a rein arrangé dans nos relations
    il est devenu de plus en plus indifférent tout en maintenant notre relation où alternaient cadeaux et voyages Il était très instable et plein de contradictions .Des fleurs un jour ,des phrases assassines le la minute qui suit ..Je devenais de plus en plus malheureuse et je lui en faisait part .Il gloussait et toujours très hautain refusait de m’écouter.Je l’avais démasqué .Il voyait ma retraite approcher et je l’ai découvert à mes dépens,il se disait qu’il ne pourrait plus être aussi libre qu’avant
    La dernière année de vie commune a été des plus horribles .J’étais en retraite depuis peu lorsqu’il me demande si je ne vais pas voir ma mère dans sa maison de retrait .C’était un lundi ;j’avais l’habitude de la visiter le lundi car ne travaillant pas ce jour,Je précise que ma mère était décédée depuis 6 mois et il le savait pour avoir préparer les obseques avec moi .SORDIDE il voulait m’atteindre Les mois qui ont suivis ont été douloureux ,il me laissait sortir seule pour être libre de sortir sans avoir a s’expliquer Je l’ai quitté sept 2012 et fait mes enquètes pour avoir la vérité car je voulais avoir la certitude qu’il désirait que je prenne les initiatives sans avoir à se salir lui m^me
    IL n’avait poussé à divorcé pour vire un amour au grand jour et il me poussait vers la sortie pour etre libre car je le gênais .J’ai fait des découvertes et il continuait a fréquenter les bals avec des multiples conquêtes et collectionnait les numéros de téléphones de femmes qui le sollicitaient pour aller danser ce qui le rassurait sur son égo car très complexé de sa petite taille bien que présentant bien Il soigne son image,sa vitrine pour laquelle selon ses propose j’ai été un bel objet de décoration et comme il a dit aussi et devany sa propre fille ,on n’attrape pas les mouches avec du vinaigre …..Un autre exemple aussi ,en vacances nous avions fait une excursion dans le sud tunisien avec le CE de son travail ,un matin n’étant plus près de moi ,je l’ai découvert dans un étang avec une femme seuls tous deux.J’avais eu confirmation par ses collègues .Pas plus gêné que cela il me demandait de les rejoindre .Il ne comprenait pas pourquoi j’étais blessée ,en revanche lui vexé pour un rien,il n’a pas hésité à me faire un cirque pour l’avoir laissé 5 minutes pour prendre des photos pendant que nous prenions un verre en terrasse lors d’un voyage .iL AVAIT ET A TOUS LES DROITS NE SE REMET JAMAIS EN QUESTION NIE L EVIDENCE AVEC APLOMB
    Je ne me remets pas de toutes ses salissures ,ses humiliations parfois en public et il m’a détruite avec une délectation dans égale ,toujours un petit sourire cynique au coin de sa bouche
    La liste pourrait être plus longue et je tairais certains détails peu glorieux à son égard
    Voilà mon histoire que je ne souhaite à personne

Laisser un commentaire

 

medecin.cantalien |
Samclaude ou bien? |
Mes chats Devon Rex et Cha... |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | La Muse
| Virginie et Guillaume
| récits