être soi-même

Bienvenue sur mon blog

22 avril, 2007

Faire semblant

Classé dans : Lettres — nacydymeg @ 14:40

 

Faire semblant dans Lettres rad055ED 

 

il faut être complètement fou pour penser que rien ne peut nous atteindre.  faire semblant voilà ce qu’il faut pour réussir dans cette vie pour rien ne craindre. Sourire, même rire quand tout va mal quand tout bascule, quand l’envie de vivre devient soudain une envie de cri!

Il faut faire semblant, semblant d’aimer semblant de penser semblant d’être heureuse jusqu’a ce que vos forces vous lachent et vous rendent l’existence creuse parce-que on n’est plus soi a force de jouer.  Rien n’est gagné, tout est toujours à prouver…

Mais que faut-il faire pour être écoutée?  entendue?  Nous donner l’envie d’avoir envie, envie de vivre, l’envie d’aimer et surtout d’être aimée pour ce que l’on est!

Lâcher prise et être soumise…enfin, faire semblant d’être soumise tout est faux dans cette vie, même devant ceux que vous aimez plus que tout au monde plus que votre vie même et c’est peu dire…ne pas leur dire votre souffrance pour les préserver de ce monde de dingue là ou c’est chacun pour soi, leur faire perdre la foi!

Taire, sa souffrance taire son désir taire ses envies taire sa force, sa faiblesse à outrance…

Nathalie.D

 

 

 

shimmeringsunset.gif

4 réponses à “Faire semblant”

  1. call dit :

    La comédie de la vie
    Ecrasée par les douleurs et les peines,
    Son âme pleure et son coeur saigne.
    Mais que doit-elle faire,
    Pour survivre dans cet enfer ?

    Perdue dans ce monde féroce,
    Elle trouve encore la force
    Chaque jour, de se mettre en scène
    Et de jouer son rôle de comédienne…

    A-t-elle vraiment le choix aujourd’hui…
    Dans ce monde où règne l’hypocrisie…
    Où sont la gentillesse et la sensibilité ?
    Tout ce qui fait sa personnalité…

    La comédie de cette vie…
    Le drame de ses nuits…
    Elle ne peut faire voir ses faiblesses
    Mais seule, elle montre sa détresse…

    Valérie S. (Art et Poèmes) decembre 2005

    Dernière publication sur La Rose Rouge : Tes yeux si beaux.

  2. nacydymeg dit :

    comme toujours call, pil poil!

  3. Marie dit :

    Bonjour, je viens de lire vos textes, et je sais que c’est pas très approprié, ici c’est plus pour mettre des poèmes que pour dire ce qu’on pense. Désolé si je suis pas au bon endroit pour dire ça… Moi aussi j’ai eu des passages difficiles dans ma vie, j’ai aidé quelques amis qui n’allaient pas bien, la vie est dure parfois surtout lorsqu’on passe de l’adolescence à l’âge adulte, où on voit que la réalité n’est pas si belle, qu’il y a la guerre partout, dans les pays mais aussi dans nos familles parfois. Mais la vie est aussi quelque chose de magnifique que vos parents vous ont transmis avec un amour infini. Même si ils ne sont pas toujours capables de le montrer, les parents aiment leurs enfants, c’est ce qu’ils aiment le plus au monde. Les petites choses de la vie, celles qu’on pourrait oublier lorsqu’on vit dans la précipitation, toujours sous pression, sont celles qui nous font tenir. On a tous une passion, un projet qui nous tient à coeur. Il faut y arriver à bout, s’accrocher, réaliser ses projets avec des amis, partager ses passions avec des copains. La vie est magnifique, tellement belle, il ne faut pas la gacher… Ce qui fait qu’elle est belle, c’est tous ces trucs inutiles: un sourire d’un petit enfant dans la rue, le soleil qui vient nous réveiller le matin, l’odeur du printemps lorsqu’il fait encore frais et que les arbres sont en fleur, la neige qui tombe alors qu’on est au chaud dans sa maison… tout ça, il faut le voir, le remarquer, et se laisser émerveille pour pas grand chose.
    Bon courage! Carpe diem…

  4. nacydymeg dit :

    Bonjour Marie,
    Je vous remercie pour votre commentaire, il est ne vous inquietez pas, au bon endroit!
    C’est vrai, la vie « peut » être belle…Nous sommes nos propres acteurs et certains rôle sont toujours les mêmes… ça lasse tellement à force…

    Je dirais que passer à l’âge adulte est difficile oui c’est vrai… mais la vie commence et on a toujours cette petite flamme qui brûle en nous…ce qui est par contre plus difficile c’est le cap de la trentaine..Plus vraiment au stade de jeune Adulte mais Adulte tout simplement et ou on se rend compte que l’on n’est finalement rien…

    Mes enfants voilà Ma vie ce pourquoi je vis, ce pourquoi j’existe..

    Merci

Laisser un commentaire

 

medecin.cantalien |
Samclaude ou bien? |
Mes chats Devon Rex et Cha... |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | La Muse
| Virginie et Guillaume
| récits