être soi-même

Bienvenue sur mon blog

3 mai, 2007

Manquer d’amour

Classé dans : paroles de chansons,Poèmes — nacydymeg @ 8:32

Manquer d'amour dans paroles de chansons PinkHeartfalling 

1r dans Poèmes

 

Comme tout le monde
J’ai sûrement dû manquer d’amour
Pour le chercher comme je le cherche, jour après jours
Comme tout le monde dans l’inventaire de mes souvenirs
J’ai quelques images de détresse
Impossible à détruire.

Les silences de mon père,
Ses excess, ses colères,
Les caresses refusées
Mon enfance rapiècées.

Les reproches de ma mère,
Mes efforts pour lui plaire,
La tendresse oubliée,
Mon besoin d’être aimé
Mon besoin d’être aimé.

Est-ce qu’on guérit d’avoir un jour
Manqué d’amour?
Est-ce qu’on survit
À la mémoire des mauvais jours?
Même quand on a pardonné,
Même quand on aime à son tour,
Est-ce qu’on guérit d’avoir manqué d’amour?

Comme tout le monde,
Dans le désert du manque d’amour,
Je cherche en vain une autre main,
Encore et toujours.

Comme tout le monde,
Je finirai par accepter
Ce que je ne peux ni changer,
Ni vraiment oublié.

Mes naufrages et mes peurs
Les angoisses, les malheurs,
Les tendresses refusées,
Mon enfance rapiècée,
Mes amours
Mon besoin de chanter
Mon besoin d’être aimé

Est-ce qu’on guérit d’avoir un jour
Manquer d’amour?
Est-ce qu’on survit à la mémoire des mauvais jours?

Même quand on a pardonné
Même quand on aime à son tour,
Est-ce qu’on guérit d’avoir manquer d’amour?
Est-ce qu’on guérit d’avoir un jour
Manquer d’amour?
Est-ce qu’on survit à la mémoire des mauvais jours?
Même quand on a pardonné
Même quand on aime à son tour
Il y a des blessures qui reviendront toujours.
Est-ce qu’on guérit d’avoir manqué d’amour?

 

 

Paroles : Normand Racicot

1r

4 réponses à “Manquer d’amour”

  1. call dit :

    Elle déprime

    Refermant l’encrier, il a posé sa plume.
    Et triste le poète a erré dans la brume,
    Il regarde sans voir, elle n’est pas venue,
    Et le voilà rêveur, sans but dans les rues.

    Bien sûr elle est timide, parfois elle se cache.
    Quand ils se retrouvent, à son bras elle s’attache.
    Elle sourit toujours, même en ses au secours,
    Travail et famille, elle est en désamours.

    Son âme est si complexe d’années de ses galères,
    Qu’à présent elle s’oublie au monde des prières.
    Elle est perdue l’enfant et, en femme rebelle,
    Ne veut plus qu’alentour on dise qu’elle est belle.

    Recherchant le silence à coup de répondeur,
    Elle veut effacer et les jours et les heures.
    Bien sûr quand c’est moi, si elle entend ma voix,
    Elle décroche alors et retrouve sa joie.

    Quand je l’ai rassurée, en ses soirées d’éveil,
    Je la sens apaisée et glisse son sommeil.
    J’ai peine à la quitter mais je la veux sereine,
    Pour qu’elle se retrouve et qu’elle me soit reine.
    1 er Novembre 2002 de Charly LELLOUCHE.

    Call

    Dernière publication sur La Rose Rouge : Tes yeux si beaux.

  2. nacydymeg dit :

    Je ne sais pas comment tu fais ma call…mais c’est toujours dans le mil…celui-là est très touchant…

  3. fanchettep dit :

    Je découvre ton blog.
    tu viens de raconter ma vie.
    moi, je sais que je ne guérirai pas, mais je vis.
    Amitié Françoise

    Dernière publication sur La France crétine : suppression du blog.

  4. nacydymeg dit :

    Je pense qu’on ne guéri jamais de tels souffrances…..

    Alors vis Françoise, vis puisqu’il le faut…

    Amitié

    Nathalie

Laisser un commentaire

 

medecin.cantalien |
Samclaude ou bien? |
Mes chats Devon Rex et Cha... |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | La Muse
| Virginie et Guillaume
| récits