être soi-même

Bienvenue sur mon blog

  • Accueil
  • > Archives pour le Dimanche 19 août 2007

19 août, 2007

Emma Daumas : Regarde-nous

Classé dans : paroles de chansons — nacydymeg @ 21:43

Emma Daumas : Regarde-nous dans paroles de chansons 57469_5Y8Z3UVILONOQBV48Q6MWG4XSGCS43_emma_poster_inedit_H185245_L

i89jin1r.gif 

Regarde-nous

Qu’est-ce qui fait de moi tes peurs et ton repère
Quand la nuit persiste obstinément
Qu’est ce qui fait de moi ce que je n’ose pas faire
Quand je m’invente à contre courant

 

Mais Regarde-nous
on se perd on se retrouve
A s’y méprendre on se ressemble
Et regarde en nous
On s’épuise on se rend fou, on se défend
Contre l’absence et le vide en nous

 

Qu’est ce qui fait de toi la fumée qui me gène
On connaît bien l’art de la dérive
Qu’est ce qui fait de toi dans chacun de mes gènes
L’essentiel dans tout ce qui m’arrive
Mais Regarde-nous
on se perd on se retrouve
A s’y méprendre on se ressemble
Et regarde en nous
On s’épuise on se rend fou, on se défend
Contre l’absence et le vide en nous

 

Ce délicieux supplice
de se cacher au fond de sa cage
On se fuit, on survit
Il serait temps de tourner la page.
Ce délicieux supplice
de se cacher au fond de sa cage
On se fuit, on survit
Il serait temps de tourner la page.
Il serait temps de tourner la page.
on se perd on se retrouve
A s’y méprendre on se ressemble
Mais Regarde-nous
on se perd on se retrouve
A s’y méprendre on se ressemble
Et regarde en nous
On s’épuise on se rend fou, on se défend
Contre l’absence
Mais Regarde-nous

 

on se ressemble Mais Regarde-nous
on se ressemble Mais Regarde-nous

 

Ce délicieux supplice
de se cacher au fond de sa cage
On se fuit, on survit
Il serait temps de tourner la page.
Ce délicieux supplice
de se cacher au fond de sa cage

 

 

 

i89jin1r.gif

Garou: QUE L’AMOUR EST VIOLENT

Classé dans : Garou,paroles de chansons — nacydymeg @ 20:40

 

 

 

Garou:  QUE L'AMOUR EST VIOLENT dans Garou garou%20encadre%20copie 

 

 

 

gifjetaime.gif

 

 QUE L’AMOUR EST VIOLENT

 

Et juste au moment où j’étais bien tout seul
Tu m’arrives comme un coup de poing sur la gueule
L’autoroute de ma vie filait tout droit devant
Notre rencontre est un accident
J’ai envie de crier comme un nouveau-né
De hurler comme un animal traqué

Que l’amour est violent
Mais violent par dedans
L’amour est violent
Violent comme un volcan
Violent par dedans

J’ai erré sur les routes et au coeur des villes
Connu des madones et des filles faciles
Devant toi tout à coup je tombe à genoux
Du coup tu me passes la corde au cou

L’amour ne vient jamais là où on l’attendait
Je l’ai cherché mais sans le trouver
Quand ça vous surprend comme un coup de sang
On redevient adolescent

T’aimer me rend violent
Me rend violent
Me rend violent

Parce que la vérité ne ressemble à rien
Tu me ferais marcher sur les mains
Si tu me demandais de croire à demain
Je me retournerais contre mon destin
Tu me ferais planter des fleurs dans ton jardin
Et m’endormir dans des draps de satin

Que l’amour est violent
Mais violent par dedans
L’amour est violent
Violent comme un volcan
Violent par dedans

Tu me rends jaloux, me rend fou
Je tire sur le premier qui bouge
Prends garde à moi quand je vois rouge
Même si je suis doux comme un loup

Et si tu me fais la vie dure

Au lieu de frapper dans les murs
J’irai vers d’autres aventures
Chercher l’homme libre que j’étais
Avant de tomber devant ta beauté

Et juste au moment où j’étais bien tout seul
Tu m’arrives comme un coup de poing sur la gueule
L’autoroute de ma vie filait tout droit devant
Notre rencontre est un accident
J’ai envie de crier comme un nouveau-né
De hurler comme un animal traqué

Que l’amour est violent
Mais violent par dedans
L’amour est violent
Violent comme un volcan
Violent par dedans

Mais quand tu te rends à mes caresses
Ma violence se change en tendresse
Que l’amour est violent
Violent par dedans

gifjetaime.gif

 

 

Natasha St Pier : Qu’y-a-t’il entre nous ?

Classé dans : paroles de chansons — nacydymeg @ 19:44

 

 

 

Natasha St Pier : Qu'y-a-t'il entre nous ? dans paroles de chansons Natasha_St_Pier_L_instant_D_apres_Un_Instant_Avec_Natasha_St_Pier__966200 

 

 

 

 

536075864.gif 

 

 

 

Qu’y-a-t’il entre nous ?

À peine toucher le ciel
Qu’il faut déjà descendre
Là haut c’était du miel
Et du vent aussi tendre

 

Mais ce n’était pas l’heure
Ce n’était pas l’endroit
Pour toucher la douceur
Pour partir en éclats

 

Qu’y a-t-il entre nous
Pour que l’on s’aime autant
Quel sortilège vaudou
Quelle autre vie d’avant

 

Qu’y a-t-il entre nous
Pour que l’on s’aime autant
Pour que l’on garde en nous
L’amour éperdument

 

Qu’y a-t-il entre nous
Pour que l’on s’aime autant
Quelle chaîne autour du cou
Pour arrêter le temps

 

Qu’y a-t-il entre nous
Pour que l’on s’aime autant
Pour que l’on garde
L’amour si vivant

 

Flotter entre deux mondes
Dans une pluie de lumière
Les heures comme des secondes
Sans jamais plus d’hivers

 

Mais ce n’était pas l’heure
Des rendez-vous perdus
Entre nous et nos coeurs
Plus rien n’est défendu

 

Qu’y a-t-il entre nous
Pour que l’on s’aime autant
Quel sortilège vaudou
Quelle autre vie d’avant

 

Qu’y a-t-il entre nous
Pour que l’on s’aime autant
Pour que l’on garde en nous
L’amour éperdument

 

Qu’y a-t-il entre nous
Pour que l’on s’aime autant
Quelle chaîne autour du cou
Pour arrêter le temps

 

Qu’y a-t-il entre nous
Pour que l’on s’aime autant
Pour que l’on garde
L’amour si vivant

 

Tu reprends des couleurs
C’est trop tôt pour le ciel

 

Qu’y a-t-il entre nous
Pour que l’on s’aime autant
Quel sortilège vaudou
Quelle autre vie d’avant

 

Qu’y a-t-il entre nous
Pour que l’on s’aime autant
Pour que l’on garde en nous
L’amour éperdument

 

Qu’y a-t-il entre nous
Pour que l’on s’aime autant
Quelle chaîne autour du cou
Pour arrêter le temps

 

Qu’y a-t-il entre nous
Pour que l’on s’aime autant
Pour que l’on garde
L’amour si vivant

 

Qu’y a-t-il entre nous
Pour que l’on s’aime autant

 

 

 

 

536075864.gif 

 

 

 

Jil Caplan: Tout c’qui nous sépare

Classé dans : paroles de chansons — nacydymeg @ 18:30

Jil Caplan: Tout c'qui nous sépare dans paroles de chansons 

Tout c’qui nous sépare

On n’partage plus de secrets
On n’partage plus nos joies
On s’dit plus grand chose quand on s’voit
On s’y brûle plus les doigts
Et devant tout c’qui nous sépare
Sans plus rien qui répare
Au nom de tout c’qui nous sépare
Sans l’ombre d’un espoir
Oh oh oh oh oh oh oh oh

Notre passé c’est comme de la poussière
Qu’on souffle sur un meuble
Des particules qui dansent dans le soleil
Et disparaissent toutes seules
Quand je pense à tout c’qui nous sépare
Sans plus rien qui répare
Au nom de tout c’qui nous sépare
Comme deux ombres à l’écart
J’ai perdu ma lumière intérieure
Perdu mon p’tit phare
Ça éclairait tous mes sourires
Maintenant j’vis plus qu’dans le noir
Alors c’est comme finir ses jours en prison
C’qui vous fait tenir c’est l’absence de raison
Et la distance qui sépare
Les fantômes de l’histoire
Tout c’qui nous sépare

 

Au nom de tout c’qui nous sépare

 

J’pourrais interpréter tes silences
Mais ça m’dit plus trop rien
Quelle est la valeur des choses
Si c’qu’on échange coûte plus rien ?
Et devant tout c’qui nous sépare
Sans plus rien qui répare
Au nom de tout c’qui nous sépare
Trahis et dérisoires

 

 

C’est comme une révolution
Un pays qu’on raye d’une carte
J’savais très bien l’pourquoi, l’comment
Même avant que tu partes
Alors c’est comme finir ses jours en prison
C’qui nous fait t’nir c’est l’absence de raison
Et la distance qui sépare
Les héros de notre histoire
Au nom de tout c’qui nous sépare
Salis et sans espoir
Au nom de tout c’qui nous sépare

 

rosenoir.gif

 

medecin.cantalien |
Samclaude ou bien? |
Mes chats Devon Rex et Cha... |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | La Muse
| Virginie et Guillaume
| récits