être soi-même

Bienvenue sur mon blog

  • Accueil
  • > Archives pour le Mercredi 22 août 2007

22 août, 2007

Chimène Badi: Entre nous

Classé dans : paroles de chansons — nacydymeg @ 20:11

536346704.gif 

 

Entre nous

Entre nous,
C’est l’histoire
Qui commence au hasard
De nos yeux qui se cherchent
Entre nous

Entre nous,
De nos bras
C’est le temps qui donnera
Un premier rendez-vous
Entre nous

 

Entre nous, c’est le temps qui s’enfuie qui s’en fout
C’est la vie qui me prend dans son poult
C’est le coeur qui avoue
Entre nous,
Entre nous,
C’est l’aveux qui nous brûle en dessous
De nos peaux que l’on frôle, jaloux,
De nos moindres secondes sans nous

 

Entre nous,
C’est toujours
C’est le contraire
D’un jour
Un voyage sans détour
Entre nous

 

Entre nous
C’est le fort, la raison et le tord
C’est l’envie qui nous mord dans le cou

 

Entre nous,
C’est l’amour qui nous brûle en dessous
De nos peaux que l’on frôle, jaloux
De la moindre seconde sans nous

 

Entre nous,
C’est toujours
C’est le contraire
D’un jour
Un voyage sans détour
Entre nous.

 

 

 

 

536329814.gif

Jenifer & Mario;Je garde

Classé dans : paroles de chansons — nacydymeg @ 19:54

540168750.gif 

 

Je garde

Je garde les photos
Que tu n’as jamais prises
Et mes premiers sourires donnés
Passante mais conquise
Je garde tes soupirs
Aux matins de beaux jours
Tes yeux qui me désirent
Sous un regard à contre jour
je garde nos faiblesses
Qui nous rendent plus humains
Nos silences inutiles et le langage nos mains
Il n’y a rien noir sur blanc
Seulement ce que je sens
Rien ne s’écrit vraiment
Ce que je sens
C’est comme ça
Que je nous vois
Les regrets… je garde
Dans mes yeux… je garde
Tous nos rires… je garde
Pour un rien… je garde
La douceur… je garde
De mes mots… je garde
De lumière… je garde
Que pour toi… je garde
Les couleurs… je garde
Du passé… je garde
Le vent dans… je garde
Mes cheveux… je garde
Toutes nos nuits… je garde
Nos mensonges, mais ça, ça nous regarde
Je garde toutes ces lettres
que tu n’as pas écrites
Toutes ces phrases que j’attendais
Que tu ne m’as jamais dites
Je garde les blessures
Que l’on a pu se faire
Parce qu’on aime sans armures
Sans barrières et sans murs de pierres
Il n’y a rien noir sur blanc
Seulement ce que je sens
Rien ne s’écrit vraiment seulement
Ce que je sens
C’est comme ça, que je nous vois

fetes18.gif

 

medecin.cantalien |
Samclaude ou bien? |
Mes chats Devon Rex et Cha... |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | La Muse
| Virginie et Guillaume
| récits