être soi-même

Bienvenue sur mon blog

6 juillet, 2008

cet insoutenable harcèlement

Classé dans : les manipulateurs narcissiques — nacydymeg @ 20:17

Manque d’autonomie psychique L’absence toutes ces qualités démontre un manque d’autonomie psychique affective et intellectuelle. 

L’absence d’autonomie affective se traduit par

- une instabilité,

- une dépendance à autrui,

- une lâcheté du comportement

Le harceleur est  éternellement dépendant des autres, de leurs conseils, de leur regard, de leurs préjugés. Le harceleur n’a pas la capacité de rester seul malgré ce qu’il peut affirmer et pour pallier à cette angoissante solitude, il fait croire que ce sont les autres qui sont dépendants de lui et non l’inverse. Par cette attitude, il veut se rassurer sur une illusion indépendante, ce qui est l’une des motivations de l’instauration du harcèlement moral.

L’absence d’autonomie intellectuelle, quant à elle, se traduit dans des faits répétitifs : - une incapacité de travailler seul,  - une nécessité de toujours récupérer le travail des autres à des fins personnelles, - une incapacité de penser par soi-même, d’assumer les fruits de sa pensée.   Ainsi le harceleur va transmettre des préjugés avec une inaptitude à mettre en questions ces idées préconçues pour avoir une pensée autonome. De plus, il vit dans une atmosphère de compétition malhonnête.  En effet, il ne crée pas les idées mais il se les approprie dans le but de l’utilisation et l’objectivation affective de l’autre, afin de se prouver qu’il domine l’autre

Pour combler son absence d’autonomie intellectuelle, le harceleur usera d’opportunité, de mensonges, de menace et de séduction afin de conserver au mieux ses illusions dans le monde dans lequel il vit et où seuls les rapports de force existent et où tous les moyens sont permis pour en sortir vainqueur.

Atouts du harceleur : séduction et apparence sociable 

Le harceleur use de la séduction. Il flatte, corrompt, utilise un discours cérémonieux afin de plaire et rehausser son narcissisme. C’est une des manipulations les plus élogieuses pour aliéné autrui dans la dépendance. Le harceleur se fait passer pour un extraverti ouvert et sensible à tous les sujets qui puissent se présenter pour en débattre. En fait, il ne connaît pas le système d’échange. Il ne s’épanouit pas à la fréquentation des autres, mais uniquement au contact de ceux qui acceptent de se soumettre. Cette séduction s’illustre – par une apparence de socialisation (soit par le monopole de la   parole ou se présentant comme un fervent admirateur) - comme étant un héros de la moralité, de la franchise, un pourfendeur de l’hypocrisie et de la déloyauté 

-  afin d’attirer l’attention, il se passer pour la victime à consoler de manière à user du chantage affectif pour objectiver l’autre dans un rôle de consolateur. Ce qui est certain, il ne suscite à aucun cas l’indifférence puisqu’il vise la dépendance des autres en jouant différents rôles : consolateur, admirateur, serviteur…Il arrive que par simples compliments, il flatte l’autre pour que ce dernier soit tout disposé à rendre le moindre service et d’entrer dans un système de dépendance sans qu’il se rende compte. Lorsque la séduction du harceleur ne produit aucun effet sur une personne choisie, le harceleur passera dans un autre registre pour obtenir plus brutalement la soumission escomptée en le rendant dépendant de sa propre peur. Ce registre est la menace et le rapport de force explicite. 

Susceptible et faux –comique 

Comment pourvoir capter la bienveillance d’un groupe ? Réponse : la séduction par l’humour. User de l’humour accentue un peu plus cette image d’extraverti que nous donne le harceleur. Seulement, le comique du harceleur se rapproche du faux-comique car le harceleur dans son humour vise l’autre et jamais lui-même. Le harceleur a cette incapacité de se remettre en question et donc, a une intolérance à la critique. Si le harceleur vient à être sujet aux moqueries, attendez-vous à ce que la foudre vous tombe sur la tête. Vous êtes sûr qu’il vous attendra au prochain tournement afin de vous faire manger les moqueries ou les critiques que vous avez eu l’audace de proférer à son encontre. 

http://stfh.skynetblogs.be/category/1002395/1/Le+harc%E8lement++au+travail

Laisser un commentaire

 

medecin.cantalien |
Samclaude ou bien? |
Mes chats Devon Rex et Cha... |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | La Muse
| Virginie et Guillaume
| récits