être soi-même

Bienvenue sur mon blog

  • Accueil
  • > Archives pour le Dimanche 6 juillet 2008

6 juillet, 2008

LES PERVERS NARCISSIQUES

Classé dans : les manipulateurs narcissiques — nacydymeg @ 18:05

des êtres impitoyables et destructeurs.

L’important, c’est de le savoir.

Faire d’autrui sa victime pour rehausser l’image déficiente qu’il a de lui-même : tel est, au masculin, comme au féminin, le projet de ce sujet dont les apparences sont trompeuses.

Il est difficile pour le harcelé de prendre conscience qu’il est manipulé, dans la mesure où le  » bourreau  » s’arrange pour ne jamais être pris en flagrant délit et fait passer l’autre pour coupable.

Harceler, c’est savoir renverser les situations, accuser l’autre de tous les torts et de tous les maux, c’est s’arranger pour jouer toujours le beau rôle.

Portrait du bourreau :

(le pervers narcissique) 

Son regard est vide et fixe.

Il est maître en l’art de la séduction et du mystère, organise, par un travail de sape psychologique, la démolition mentale de l’autre.

Ses moyens:

La dévalorisation, l’humiliation, le dénigrement, la brimade, le discours contradictoire et paradoxal,  la polémique systématique.

Le recours à l’allusion, au non-dit et au sous-entendu est fréquent.

Il peut parfois même être charmant au premier abord. Puis son ton se fait monocorde, son discours condescendant, son air supérieur.

Ses armes favorites :

Isoler, disqualifier, refuser la communication, brimer.

Il n’éprouve pas de culpabilité (devant la loi il peut faire semblant).

Son talent :

Taper là où ça fait mal et se faire passer lui-même pour victime de la prétendue incompétence ou malveillance de sa proie.

Lorsque la cible décide de se soustraire à ses assauts, il peut faire preuve de gentillesse (re-période de séduction – pour la ramener dans ses filets), sinon il se cherche une autre proie.

Le pervers narcissique pratique la controverse. Il est capable de soutenir un point de vue un jour et de défendre les idées inverses le lendemain, juste pour faire rebondir la discussion ou, délibérément, pour choquer.

Quoi que l’on dise, les pervers trouvent toujours un moyen d’avoir raison, d’autant que la victime est déjà déstabilisée et n’éprouve, au contraire de son agresseur, aucun plaisir à la polémique.

Le trouble induit chez la victime est la conséquence de la confusion permanente entre la vérité et le mensonge.

La victime devient triste, déprimée, elle commence alors à éprouver des troubles de santé. Certaines sont gravement malades, et mettent des années à « expurger » les conséquences du harcèlement moral.

Dans le cas des pervers sexuels, il y a un déni du sexe de la femme.

Les pervers narcissiques, eux, dénient la femme tout entière en tant qu’individu.

Ils prennent plaisir à toutes les plaisanteries qui tournent la femme en dérision.

Portrait de la « victime« 

Douée de richesses intérieures, consciencieuse, avenante, donne le meilleur d’elle-même.

Des qualités que le pervers convoite.

Vive et extravertie, qui exprime ses réussites et ses bonheurs. Généreuse, elle ne peut se résoudre à la perversité et il n’est pas rare qu’elle cherche des excuses à son bourreau.

Ce qui accroît sa vulnérabilité, c’est son sens des responsabilités et sa propension à se culpabiliser… elle admet trop facilement la critique et se tue à donner satisfaction.

Il y a une introjection de la culpabilité chez la victime :

«Tout est de ma faute !»

Et, pour le pervers narcissique, une projection hors de soi-même en rejetant la culpabilité sur l’autre:

«C’est de sa faute !»

Il faut savoir que toute discussion frontale serait peine perdue, dans la mesure où le pervers narcissique fait feu de tout argument… Aussi, toute critique émise doit elle être très précise et se borner à l’indispensable.

Pour se protéger…

¤ Eviter de mettre en avant ses réussites…

¤ Prodiguer des compliments opportuns quand  c’est nécessaire.

(ce qui est une forme de manipulation mais  » permise  » car pour se protéger, voire se défendre)…

Maîtriser ses émotions et rester vigilant, car le harceleur sait parfaitement les exploiter et simuler la générosité envers sa cible

Eviter de réagir aux provocations

Continuer de se protéger dans l’avenir

Préparer des preuves. (Témoignages, enregistrement vocal)

http://images.google.be/imgres?imgurl=http://blog.kokoom.com/uploads/s/simplette/47629.jpg&imgrefurl=http://broceliandaise.canalblog.com/archives/perversion_narcissique/index.html&h=600&w=503&sz=70&hl=fr&start=6&um=1&tbnid=rRzis3gYXURr8M:&tbnh=135&tbnw=113&prev=/images%3Fq%3Dpervers%2Bnarcissique%26um%3D1%26hl%3Dfr%26rlz%3D1T4HPEA_frBE234BE234

12
 

medecin.cantalien |
Samclaude ou bien? |
Mes chats Devon Rex et Cha... |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | La Muse
| Virginie et Guillaume
| récits